GÂTEAU DE NOTRE ENFANCE & GLAÇAGE ROCHER AMANDE

Bon vendredi la compagnie !

Je reviens enfin avec la recette du gâteau de notre enfance et son merveilleux glaçage rocher (que vous m’avez beaucoup demandé :))

Pour ce qui est du gâteau on est vraiment sur une base simple et régressive: le gâteau que l’on faisait enfant avec pour mesure un pot ! Vous pourrez bien évidement choisir une autre recette de gâteau si vous le souhaitez.

Pour le glaçage, on retrouve le goût de l’enrobage du magnum aux amandes, en meilleur ! Et le combo des deux est un vrai doudou croquant ♥

Je vous laisse avec la recette et vous retrouve dimanche pour un autre rdv gourmand !

POUR RÉALISER LE GÂTEAU DE NOTRE ENFANCE & GLAÇAGE ROCHER AMANDE:

Le gâteau (moule de 18cm de diamètre):

  • 3 oeufs
  • 1 pot et demi de sucre
  • 1 yaourt nature
  • 3 pots de farine
  • 1 sachet de levure chimique
  • 3/4 d’un pot d’huile neutre (tournesol ou pépins de raisin)
  • 2 càs de cacao en poudre non sucré
  • 1 pincée de fleur de sel

Le glaçage de Philippe Conticini:

  • 100g d’huile de pépins de raisin
  • 350g de chocolat au lait (ici lactée Cacao Barry)
  • 110g d’amandes torréfiées hachées

Le Gâteau

Préchauffez votre four à 180 degrés. Mélangez la farine, le cacao, la fleur de sel et la levure ensemble. Dans un autre récipient, fouettez les oeufs avec le sucre et le yaourt puis incorporez petit à petit le mélange farine/cacao/sel/levure. Enfin, ajoutez l’huile et mélangez à nouveau.

Versez la pâte dans un moule beurré et fariné, enfournez pour 35-40 minutes environ. Laissez refroidir avant de démouler votre gâteau puis placez-le au frais.

Le Glaçage

Faites fondre le chocolat et l’huile ensemble au bain marie, sur feu doux. Hors du feu, ajoutez les amandes hachées et mélangez. Votre glaçage doit être aux alentours de 34-35 degrés pour glacer le gâteau.

Sortez le gâteau du frais, placez-le sur une grille avec un plat creux en dessous et glacez votre gâteau. Réservez au frais 30 minutes pour que le glaçage fige.

Il ne vous reste plus qu’à le dévorer !